Portrait d’usine

Portraits d’usine est au départ une commande de la part d’un chef d’entreprise afin de réaliser des portraits de ses ouvriers et de faire une exposition dans le cadre du comité d’entreprise. En une journée, plus de 1000 photographies des ouvriers en train de travailler ont été réalisées.

Il s’agissait de prendre des photos de personnes n’étant pas habituées à l’objectif, sans les faire poser et sans déranger la journée de travail. En début de journée, les ouvriers tentaient de poser devant l’appareil, ce n’est qu’apès de longues heures de présence et de déambulation dans l’usine que je fini par "disparaître" à leurs yeux, à me fondre dans le décors de façon à ce qu’ils ne s’aperçoivent plus qu’ils étaient photographiés.


Portraits d’usine is a departure from a businessman to make portraits of his workers and make an exposure in the works council. In one day, more than 1000 photographs of workers currently working have been made.

They were taking pictures of people not accustomed to the goal without them asking and without disturbing the day’s work. Earlier today, workers were trying to pose in front of the camera, this is after long hours of presence and wandering in the factory that I finally "disappear" in their eyes, and that they don’t see than they were photographed.

.